Forum Darktales

Les membres du groupe

Alex 12 mars 1983 - pas près de claquer

Roux depuis son premier âge, Alex a mené une enfance difficile, partagé entre sa collection de billes spaghetti et la marelle de l'école primaire. Ayant grandi dans ce climat de tension constante, il ne tarda pas à se fâcher avec son coiffeur et à ne jamais plus y retourner. Alex devint alors le rebel que vous connaissez. C'est à l'age de 12 ans et deux mois qu'il toucha sa première guitare, celle de sa maman. Voulant alors faire simplement comme son grand frère, il était loin de se douter qu'il ne la lacherait pour ainsi dire, plus jamais (ou presque). Il fit laborieusement ses premières armes comme tout un chacun, massacrant du nirvana et s'acharnant sur des riffs de maiden et metallica (et oui, on peu dire qu'il n'avait pour alors "pas inventé la poudre"). Après plusieurs années à officier dans un petit groupe obscur, il rencontrera David au lycée, avec qui il décide de monter un groupe de black métal, style qui à cette époque était son influence majeur. C'est à peu près comme cela que de simple roux dont on se moque avec plaisir, Alex devint un REBEL VENGEURE sans masque ni vergogne.

David 21 janvier 1984 - pas encore mort

Mi Rosbiff mi humain, David ou encore Le Dav à vécu une enfance malheureuse dans les contrées empluviosifiées de son pays natal (la rosbiffmanie). Très jeune, il fonda "Radio-Rebel" (RR) qui passait entre autres de la chanson française et quelques morceaux pop. Il découvrira sepultura à l'adolescence ce qui changea radicalement sa vie. Il ne comprenait certe rien aux horribles bruits qui sortaient de son baladeur K7 bon marché jaune, rouge et bleu, mais il remarqua que cela faisait de lui un rebel, et que les gens se moquaient de moins en moins de son embonpoint chronique. Dav le rebel était né.

Benjamin 15 septembre 1982 - nous les brises encore

Il faisait chaud ce jour la, très chaud. Michel avait de grandes auréoles de sueur sous les bras, ce qui ne se ratait pas étant donné la couleur orange vif de sa chemise. Il avait coutume comme tout les matins d'aller se masturber à la sortie des écoles, à demi caché seulement sous son grand manteau. Seulement voila, ce matin la le destin a voulu que son chemin croise celui d'un autre individu voué à de toutes autres choses que les plaisirs charnels, Benjamin qui le pris pour le père Noël. Plus tard, Benjamin deviendrait boulims, puis le terrifiant mais néanmoins connu "Boulims de BâtonCourt". Il en tremble encore lorsqu'il évoque ce douloureux passé. Benjamin ne tarda guère à sombrer dans un état de transe térrifiant, plus rien n'émanait alors de lui que la bétise et la connerie la plus avariée. Boulims le terrifiant allait entrer en scène.

Guillaume N/A - N/A ex repris de justice

Nous ne savons que peu de choses sur lui. Beaucoup croient qu'il fut un temps ou il ornait les paquet de chocopops à la tartiflette, mais que le manque de succès du produit l'aurait conduit à tuer une vieille femme. Les seules informations tangibles que nous possédons à son sujet est qu'il aime les carottes, mais pas n'importe quelles carottes, celles cuites à la vapeur de sa grand-mère, et sa démarche de cowboy, les jambes arquées, ce qui nous fait entrevoir la difficulté de son séjour en prison. Nous avons gardé son surnom penal, "Le petit minot".

South Carolina Mesothelioma Lawyer